Que fait une fiduciaire ?

Une fiduciaire est multi-tâches. Elle vous aide à gérer convenablement votre entreprise, en établissement vos comptes annuels, en remplissant vos décomptes TVA ou encore en établissant vos fiches de salaires. Elle est également là pour vous conseiller au mieux, notamment du point du vue fiscal. Pour les personnes privées, il s’agira principalement de remplir leur déclaration d’impôts. La fiduciaire pourra également vous aider administrativement notamment pour l’obtention d’un permis de séjour.

Pourquoi recourir à une fiduciaire ?

Bien entendu, solliciter les services d'une fiduciaire présente de nombreux avantages. L'un des tout premiers est le gain de temps. En effet, les tâches administratives sont pour la plupart chronophages pour les particuliers comme pour les entreprises. Une fiduciaire vient donc vous soustraire de ces tâches pour vous permettre de mieux vous concentrer sur le développement de votre entreprise. Il en découlera alors un gain économique. De plus, la fiduciaire reste votre premier conseiller pour la réussite financière de votre entreprise ou pour l’optimisation de votre fiscalité.

Le cahier des charges d’une fiduciaire

La fiduciaire est tenue de remplir un cahier des charges souvent important pour ses clients. Ainsi, l'une de ses missions principales consiste à établir les états financiers des entreprises. Cela consiste notamment à saisir toutes les écritures comptables durant l’année afin d’être en mesure d’avoir une comptabilité bien tenue qui servira de base à la production de différents documents importants tels que :

  • les comptes annuels pour les actionnaires et les autorités fiscales,
  • les décomptes TVA,
  • les récapitulations des salaires
  • l’établissement des déclarations d’impôts pour l’entreprise et les actionnaires.

La fiduciaire peut également intervenir pour des tâches plus spécifiques, tel que l’aide à la création d’une société. Il consiste alors à préparer tous les documents adéquats et faire le lien avec les différents acteurs (notaire, banque, caisse de compensation, impôt) pour que tout se déroule le plus simplement possible.

Dans le même ordre d’idée, la fiduciaire peut également intervenir pour la liquidation d’une société ou alors pour des conseils plus spécifiques durant la vie de la société.

L'objectif de chacune des actions d'une fiduciaire est de permettre au client de tirer le meilleur profit des actes qu’il effectue pour le développement de sa société. Ainsi, le mandataire, grâce à son expérience et à son expertise, n'hésitera pas à vous prodiguer des conseils sur la gestion, la fiscalité, la prévoyance, la succession, etc. Il scrute à la loupe votre entreprise pour en sortir les faiblesses afin de vous proposer les armes nécessaires pour son développement.

Les autres activités d’une fiduciaire

Mis à part le soutien comptable et fiscal, une fiduciaire peut aider dans plusieurs domaines différents comme notamment l’établissement des fiches de salaires et des décomptes annuels. Ce domaine est souvent technique et requiert des connaissances particulières, c’est pourquoi il est utile de faire appel à une fiduciaire afin de s’éviter des problèmes.

La fiduciaire peut également agir en tant que réviseur d’une société. A ce titre, elle intervient après la clôture des comptes et va contrôler, non seulement si les principes comptables ont été respectés mais également si le système de contrôle interne est bien géré.

Finalement, une fiduciaire peut également être un conseiller dans plusieurs situations variées telles que :

  • Lors de successions
  • Lors de domiciliation en Suisse
  • Pour une analyse de votre prévoyance
  • Lors de transformation de sociétés
  • Pour l’évaluation de votre société
  • Pour la planification de votre retraite
Read 26 times Last modified on mardi, 13 décembre 2022 18:36