Pourquoi engager une fiduciaire pour remplir sa déclaration d’impôts ?

Remplir la déclaration d’impôt est pour la plupart des personnes une tâche fastidieuse.

 

Pour contourner cette lourde tâche, il est souvent préférable de faire appel à une fiduciaire.

En plus de vous soulager de ce poids, la fiduciaire va pouvoir vous aider à optimiser votre fiscalité privée et vous conseiller au mieux concernant les déductions possibles.

 

Les différents types d’impôts

 

Toute personne suisse a l’obligation de remplir une déclaration d’impôts chaque année. Celle-ci permettra de définir le revenu imposable, la fortune imposable ainsi que le barème et les déductions spéciales qui pourront être admis pour chaque contribuable.

 

L’impôt le plus important est l’impôt sur le revenu. Celui est facturé par la Commune, le Canton et la Confédération. Il est calculé sur le revenu net de chaque contribuable. Le revenu net est déterminé en prenant en compte tous les revenus du contribuable diminué de toutes les dépenses déductibles (dépenses professionnelles, 3e pilier, frais de maladie, dons, …). Le taux d’imposition en Suisse est progressif, cela signifie que plus le revenu net est élevé, plus le taux d’imposition sera élevé. Il est également différent pour chaque commune et chaque canton. A titre d’exemple, les taux maximums d’impôts (Canton, Commune et Fédéral inclus) sont de :

 

  • 5% pour la Commune de Val de Bagnes
  • 5% pour la Commune d’Orsières

 

Le deuxième impôt facturé est l’impôt sur la fortune. Celui-ci n’est prélevé que par le Canton et la Commune. Il est calculé sur la fortune nette de chaque contribuable après déduction d’une franchise de CHF 30'000.— (célibataire) ou CHF 60'000.— (marié).

 

Le taux est également progressif et différent selon les Communes. Les taux maximums se montent à :

 

  • 6% pour la Commune de Val de Bagnes
  • 66% pour la Commune d’Orsières

 

A cela s’ajoute d’autres impôts moins importants tels que l’impôt foncier qui s’apparente plus à une taxe annuelle qu’à un impôt proprement dit.

 

Quels sont les documents nécessaires pour la déclaration d'impôts ?

 

Pour remplir correctement votre déclaration d’impôts, la fiduciaire aura besoin d’un certain nombre de documents qui sont sensiblement les mêmes chaque années. Voici une liste non exhaustive des documents nécessaires :

 

  • le certificat de salaire / attestation de rente
  • les factures des frais d’immeubles (si propriétaire)
  • les relevés bancaires
  • les décomptes des frais médicaux
  • le détail des frais professionnels
  • les attestations de versement au 3e pilier
  • le détail des dons effectués durant l’année

 

Les personnes qui détiennent des biens immobiliers doivent aussi fournir les documents relatifs à leurs biens. Sur demande, nous pouvons vous fournir une liste détaillée des documents importants à nous transmettre.

 

Faire appel à une fiduciaire : les avantages

 

Le premier avantage est un gain de temps inestimable. En effet, le seul travail qui vous incombe consiste à récolter les documents et les transmettre à la fiduciaire. Celle-ci fera le nécessaire pour la remplir et la transmettre aux autorités fiscales.

 

Le deuxième avantage est d’ordre financier. Votre fiduciaire est au courant de toutes les déductions possibles ainsi que des nouveautés apportées chaque année à la loi fiscale. Vous serez donc certain de ne pas passer à côté de déductions auxquelles vous auriez le droit.

 

Finalement, la fiduciaire peut vous conseiller au mieux afin d’optimiser votre imposition sur plusieurs années notamment en planifiant correctement les travaux d’entretien de votre maison, les rachats dans votre prévoyance professionnelle,…

 

Pour toutes ces raisons, n’hésitez pas à faire appel à notre fiduciaire.

Read 19 times Last modified on mardi, 13 décembre 2022 18:45